Leroux

Chroniques

Catégorie : humeur (Page 2 of 6)

Stop ou encore?

Ma collègue indépendantiste Tania Longpré publiait hier sur son blogue du Journal de Montréal un papier qui, à raison, a fortement fait réagir. Elle y témoigne candidement au sujet de ses tourments politiques par rapport à la question nationale, se demandant s’il n’est pas vain d’orienter son action en tentant de réaliser ses rêves profonds de voir se mettre elle-même au monde une république Québécoise, se demandant s’il n’est pas plutôt préférable de se résigner, en quelque sorte, à admettre que le projet n’est plus dans l’air du temps et agir en conséquence.

Lire la suite

Réveille-toi

enter image description here Ô peuple du Québec, réveille-toi. Sors de ton apathie politique, par pitié. Ne laisse pas ces vendeurs de rêves de pacotille te faire croire que tu dois abandonner celui – ultime et vital – de ta naissance. Réveille-toi, arrête de te laisser mourir misérablement, car c’est ce que tu fais.

Lire la suite

Partir

Tous droits réservés : Benoit Chalifour J’ai toujours aimé partir. D’aussi loin que je me souvienne, rien ne me réjouis davantage que de quitter les patrons dans lesquels s’inscrit ma vie normale et d’en purger mes jours, même temporairement. C’est ce que je m’apprête à faire cette semaine, car demain, aux aurores, je quitte la vie métropolitaine et je transpose mon existence dans un tout autre contexte, un genre de retraite volontaire. Ma retraite ne se fait pas chez les moines, ni dans un couvent. Elle se fait dans la rusticité d’un petit camp en bois rond, face au golfe du Saint-Laurent. Elle se fait sur une pointe qui s’avance de 11 kilomètres vers le Sud. Elle est bercée de marées de 3 mètres et son flanc Est reçoit les eaux glacées du courant du Labrador qui, après s’être engouffré dans le détroit de Belle-Isle, remonte le Saint-Laurent en longeant la côte jusqu’à l’embouchure du fjord du Saguenay. La nuit, on y entend le hurlement des loups et le souffle des rorquals.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén