Leroux

Chroniques

Mois : décembre 2015 (Page 2 sur 2)

Désarmé

You are home

Le moins qu’on puisse dire au sujet de notre nouveau Premier Ministre canadien, c’est qu’il maîtrise l’art de l’image. Je ne cesse de le dire et de le répéter, mais qu’on me comprenne bien : il ne s’agit pas nécessairement d’une critique amère et frustre. Encore cette semaine, nous avons eu droit au génie de la mise en marché libérale. Justin Trudeau s’est rendu à l’Aéroport de Toronto lors de l’arrivée des premiers réfugiés syriens en sol canadien. Beaucoup connaissent mes solides accointances indépendantistes et ma méfiance viscérale envers le libéralisme socioculturel qui s’incarne, entre autre, dans le multiculturalisme radical qui prône l’adaptation de la société d’accueil aux nouveaux arrivants plutôt que de leur ouvrir les bras de notre culture et de notre identité pour mieux les y intégrer. Mais je suis désarmé face aux photos dignes du catalogue Sears que j’ai vues cette semaine mettant en vedette notre Premier Ministre : un élégant jeune homme, sourire chaleureux aux lèvres, étreignant avec émotion un père et son enfant arrivant de Beirut. « Welcome home. » Bien qu’un soap n’aurait pas pu mieux faire en terme de bons sentiments, j’avoue candidement mon attendrissement.

Lire la suite

Honni soit qui mal y pense

Le Huissier au Bâton Noir Kevin MacLeod

Le pro des rénos : tel pourrait être le titre d’une série télé diffusée à Canal Vie entre deux mélodrames danois. Tel pourrait aussi être le slogan d’une quincaillerie, d’un entrepreneur général, ou dieu sait qui encore. S’ajoute à cette liste, suite au discours du trône de vendredi dernier, le gouvernement Trudeau qui sait encore une fois faire parler de lui. Cette brève allocution officielle du représentant canadien du monarque à la tête du Royaume du Commonwealth est rédigée par le cabinet et annonce les grandes lignes de l’agenda de la session parlementaire à venir. L’intitulé du dernier discours : Réaliser le vrai changement. Rien de moins. À bas, donc, le faux changement! Il était temps. Trêve de slogans, voyons un peu ce qui s’annonce à l’aube de la nouvelle année sur la Colline Parlementaire. Quelques imposants chantiers sont au programme.

Lire la suite

Le péril brun

Smog à Pékin

Alerte rouge. Le ciel est brun, gris, sale comme l’échappement d’un vieil autobus scolaire en fin de vie utile qui monte une côte trop abrupte en étant chargé à pleine capacité. Aujourd’hui, le niveau d’alerte environnementale est rouge à Pékin. Il est considéré dangereux de respirer l’air sans appareil pour le filtrer. Les écoles sont fermées. Lorsque je pense aux gens que je connais et que je regarde l’air chinois d’aujourd’hui, je suis en mesure d’affirmer que certaines de ces personnes seraient en danger si elles se trouvaient dans cette ville actuellement. Voilà donc où nous en sommes. Oui, vous avez bien lu. NOUS.

Lire la suite

Page 2 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén