CTMA fait l’acquisition d’un nouveau navire

La Coopérative de Transport Maritime et Aérien des Îles-de-la-Madeleine vient de mettre en service le Clipper Ranger, un cargo construit en Espagne en 1998, afin de remplacer le vieillissant CTMA Voyageur. Le navire aura pour mission de prendre en charge le transport de marchandises entre le continent et l’archipel, situé à plus de 100 km au large des côtes les plus proches, libérant de ce fait de l’espace supplémentaire pour les passagers et les véhicules de promenade sur le CTMA Madeleine, traversier dont se servent les locaux et les touristes pour aller du port de Souris (I.-P.-E.) à celui de Cap-aux-Meules (Qc).

Avec plus du double de la capacité de chargement, le Clipper Ranger est équipé de manière à rendre possible non seulement le transport de conteneurs, mais de véhicules routiers. Possédant des moteurs deux moteurs au diésel plutôt qu’au mazout lourd développant 9900 chevaux, le navire laissera une empreinte écologique de beaucoup moindre à celle du Voyageur.

Le cargo, actuellement loué par la coopérative à l’armateur britannique Challenge Shipping, coûterait 12 millions de dollars à acquérir au terme du contrat de location. La CTMA semble ne voir actuellement aucun obstacle à cette acquisition. Un nom français sera, nous l’espérons, attribué au navire à ce moment.

L’amélioration de la flotte de navires de la coopérative madelinienne, un organisme détenu et gouverné localement, est d’excellente augure pour l’avenir de l’univers économique québécois.

Rappelons que le CTMA Madeleine, dont les coûts d’opération sont partagés entre la coopérative et le gouvernement fédéral, achève sa vie utile. Le gouvernement fédéral en a fait l’annonce récemment, en prenant soin de ne pas spécifier si le futur navire allait être exploité par la CTMA.

(Source : CTMA)

0 Partages